OUTILS ESSENTIELS POUR L’ENTRETIEN DES ARBRES ET LA JARDINAGE

Pour avoir un aménagement bien entretenu et un jardin vivant, il faut disposer des bons outils. Les types d’outils que vous utiliserez dépendront de la taille de votre jardin ou de votre cour. Le temps et les ressources financières que vous désirez investir sont également deux facteurs importants à tenir compteVous trouverez ci-dessous les outils de base nécessaires à l’entretien de vos arbres et de votre jardin. 

 

Outils d’arrosage 

Les plantes doivent être arrosées régulièrement pour maintenir leur longévité. Malheureusement, il ne pleut pas toujours quand on en a besoin. C’est pourquoi les outils d’arrosage sont essentiels. Le seul outil que vous ne pouvez pas négliger est un tuyau d’arrosage. De nombreux jardiniers utilisent des tuyaux d’irrigation goutte à goutte ou des arroseurs automatisés. Vous pouvez également acheter des minuteries pour les tuyaux d’arrosage goutte à goutte. L’équipement sont vous avez besoin dépend en grande partie de la dimension de votre terrain. 

 

Outils de culture pour le jardinage 

Pour cultiver, les jardiniers utilisent des outils électriques ou manuels. Les objectifs principaux quand ont travaillent le sol sont de l’aérer et de le nivelerTravailler le sol demande des efforts et n’est pas une tâche facile. Le type d’outil que vous utilisez dépend de l’effort que vous souhaitez consacrer à votre projet de jardinage. En général, plus vous achetez des outils dispendieux et moins d’efforts physiques vous aurez à faire.  

 

Outils manuels pour l’aménagement paysager 

Les outils à main se composent de fourches, de pelles, de truelles, de pelles et de râteaux. Ils peuvent être utilisés pour préparer un jardin et ne nécessitent pas une force excessive pour fonctionner et sont assez simples à manipuler. D’autres outils à main qui ne sont pas essentiels, mais utiles, sont les pioches. Ces outils servent à creuser plus profondément dans le sol. 

Outil pour aménagement paysager

Les outils électriques 

Les outils électriques coûtent en général plus cher que les outils à main traditionnels mais ils ont l’avantage de réduire le temps nécessaire pour accomplir une tâche. Le motoculteur est un outil grandement apprécié des jardiniers. Il permet de couper les débris qui subsistent et de mélanger le compost avec l’engrais. Si vous n’avez pas les moyens financiers pour acheter un motoculteur, envisagez d’en louer un. 

 

Outils d’abattage, d’emondage et d’élagage des arbres 

S’il y a de petits arbres, des haies ou des arbustes sur votre pelouse, vous devez utiliser des outils d’elagage. Pour les branches d’un diamètre d’environ ¾ », l’idéal est d’utiliser un sécateur. Les sécateurs sont capables de tailler des branches d’arbres de deux pouces de diamètre. Les sécateurs à perche peuvent atteindre des arbres jusqu’à 15 pieds au-dessus du sol. Si l’on possède de grandes haies de cèdres ou encore de nombreux arbustes sur notre propriété, il peut s’avérer très utile de faire l’achat d’un outil fonctionner à l’électricité ou au gaz.  Sachez que l’emondage d’un arbre doit en général être effectué par des professionnels à cause des risques que comporte cette opération.

 

Jardiner sans les outils appropriés peut être frustrant. Il n’y a rien de mal à se salir les mains dans le jardin, mais il n’y a pas de mal non plus à être bien équipé pour faciliter le travail et éviter des blessures. Tous s’entendent pour dire qu’il y a des outils dont on ne pourrait se passer.  

TAILLER LES ARBRES. POURQUOI, COMMENT ET QUAND TAILLER VOS ARBRES.

L’élagage des arbres – Pourquoi le faire ? 

Il existe de nombreuses raisons différentes pour élaguer un arbre. Ltoute première étant la sécurité. Les branches mortes d’un arbre sont très à risque de se briser lors d’une tempête et ainsi causer des dommages. Une autre raison liée à la sécurité est d’éliminer les obstacles visuels à la circulation ou les branches basses dans lesquelles les gens pourraient s’accrocher. 

Les arbres doivent également être taillés pour l’entretien et la préservation des bâtiments. Il vaut éviter à tout prix que les branches entrent en contact avec les bâtiments. C’est pourquoi il est suggéré au moins une fois par année de faire le tour de votre propriété pour vous assurer que cette situation ne se produise pas.  

L’esthétique est une autre raison valable pour tailler les arbres. Il est évident que des arbres mal entretenus nuisent à la beauté d’une propriété la rendant ainsi moins accueillante. La taille et l’élagage sont des méthodes simples pour améliorer l’attrait visuel d’un arbre. 

Si un arbre doit être élagué parce qu’il représente une menace, il est préférable de faire appel à un arboriculteur ou à une entreprise d’elagage. L’un des principaux objectifs de l’élagage d’un arbre étant la sécurité personnelle, il est préférable d’engager un professionnel pour l’élaguer et l’inspecter correctement afin de détecter tout dommage, parasite ou maladie. 

Voici quelques situations où il est recommandé de faire appel à une entreprise qui offre un service d’entretiens d’arbres : 

-Les arbres situés à proximité d’une ligne électrique ne doivent être élagués que par un arboriculteur professionnel. Il est trop dangereux et risqué de s’approcher des lignes électriques  

-L’abattage d’arbres de plus de dix centimètres devraient être confiés à des professionnels.   

Arbre fruitier avec de nombreuses fleur car il a ét taillé convenablement 

Comment élaguer – Types de coupes 

Les deux principaux types de coupes d’élagage ou de taille des arbres sont les coupes d’éclaircissage et les coupes d’étêtage. Les coupes d’éclaircissage permettent d’enlever les branches au point d’origine. En d’autres termes, lorsqu’une branche est élaguée au point où elle se rattache à une autre branche, ou au tronc, on parle d’éclaircissage. Cette façon de faire possèdent de nombreux avantages. Suite à cette intervention, les arbres offrent moins de résistance au vent, une meilleure circulation de l’air et permettre à la lumière du soleil de mieux pénétrer. 

 Lémondage en revanche visent à réduire la hauteur de l’arbre. Cette méthode a très souvent des répercussions négatives sur l’arbre. Il est recommandé de procéder à des travaux d’émondage seulement lorsque la sécurité des citoyens et des habitations est mise en danger.  Pour plus de détails à ce sujet, consultez cette page sur Wikipédia

Quand tailler – Arbres et arbustes 

Savoir quand tailler dépend en grande partie de votre but et de l’objectif à atteindre. En règle générale, le meilleur moment pour tailler est lorsque l’arbre est en dormance. L’enlèvement des branches ne sera pas aussi stressant pour les arbres puisque qu’il est inactif. Tailler au bon moment permet aux branches de se cicatriser plus facilement diminuant ainsi le risque d’infestation par les parasites 

La fin du printemps et le début de l’été sont les pires moments pour tailler les arbres car c’est à ce moment que les feuilles se développent et que toutes les énergies de l’arbre sont utilisées pour sa nouvelle croissance. Lors de la taille, il est préférable de laisser la base plus large, ce qui permet au soleil d’atteindre la base de l’arbuste.  

En résumé, la taille est essentielle à la santé de vos arbustes et de vos arbres. Cependant, l’utilisation des mesures ci-dessus peut prévenir le stress et aider vos arbres à survivre à la saison froide. Avant de procéder vous-mêmes à des travaux, il est préférable de demander conseils à des professionnels.  

PLANTER UN ARBRE

Lors de la plantation d’un semis ou d’un jeune arbre il convient de tenir compte des éléments suivants lors de la préparation du lieu de plantation.  

Sol environnant  

Des matières organiques ou des matériaux de stabilisation du pH doivent être mélangés au sol dans un rayon d’au moins deux pieds autour de l’endroit où l’arbre sera planté. Lors de la transplantation d’un arbre plus développé, traiter le sol dans un rayon de 3 à 4 pieds autour du lieu de plantation. Procéder ainsi ne sera pas tellement plus long mais donnera à l’arbre tout ce dont il a besoin pour s’épanouir pleinement.  

Creusez le trou  

Mesurez la distance entre le bas du tronc et le bas des racines ou de la motte. Il s’agit de la profondeur à laquelle votre trou doit être creusé. Le trou doit également être suffisamment large pour que toute la motte de racines puisse s’y loger sans être à l’étroit. Pour confirmer avec précision la profondeur du trou qui est requisdéposer la motte dans le trou pour évaluer que sa profondeur est adéquate. Faite particulièrement attention à manipuler l’arbre avec le plus grand soin lors de cette étape.  

Arroser abondamment le trou avant la transplantation 

Avant de planter votre arbre, arrosez le trou en profondeur pour permettre à l’eau de s’infiltrer profondément dans la terre en dessous. Cette humidité favorisera la croissance des racines en profondeur. 

Homme qui tiens un boyau d'arrosage et qui arrose un arbre

Plantez l’arbre  

 Maintenant que votre trou est creusé et que le sol a été enrichi et la terre arrosée, placez votre arbre dans le trou en recouvrant les racines de terre jusqu’à l’évasement des racines. Lorsque vous recouvrez les racines de terre, ne la compactez pas trop. Arrosez l’arbre nouvellement planté et laissez le sol se tasser. Au fur et à mesure que le sol se tasse, ajoutez de la terre en haut de l’arbre. 

Arrosage suite à la transplantation 

Votre arbre nouvellement planté doit être arrosé en profondeur de 2 à 3 fois par semaine. Évitez les arrosages peu profonds car ils favorisent la croissance des racines à la surface. Utilisez un système d’arrosage à libération lente qui maintient une humidité constante tout en permettant un drainage adéquat pour l’excès d’eau. 

Lors de périodes de fortes pluies, réduisez learrosages et augmentez-les pendant les périodes de sécheresse. Ne laissez pas le sol se dessécher complètement pour les arbres nouvellement plantés. 

Engrais  

 Si vous avez préparé le sol convenablement, aucun engrais ne devrait être nécessaire pour la première année de croissance. Utilisez un paillis organique autour de l’arbre. En se décomposant, le paillis libère des éléments nutritifs dans le sol. Un avantage supplémentaire est que le paillis aide le sol à retenir l’humidité et la chaleur, deux éléments fondamentaux pour une croissance saine des racines. 

Planter un arbre avec succès nécessite plusieurs connaissances. Il faut tout d’abord choisir le bon endroit et planter la bonne variété. Ensuite il faut planter l’arbre avec le plus grand soin en respectant les conseils prodigués sur cette page. Bien que vous puissiez très bien planter un arbre vous-même, confier cette besogne à une entreprise spécialisée en service d’entretiens d’arbres vous évitera bien des soucis et maximisera les chances de survie de l’arbre.  

Valeur de votre propriété

Comme vous le savez sans doute, planter un arbre permettra non seulement d’embellir votre propriété mais contribuera également à en augmenter sa valeur. Au contraire, l’abattage arbre aura plutôt tendance à faire baisser la valeur de votre propriété. C’est pourquoi suite à l’abattage il recommandé de planter immédiatement un nouvel arbre pour remplacer celui qui viens d’être abattu.

Contactez-nous